• Facebook Social Icône
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icône

© 2016 - 2020 - TVC Medical - 77 Ave. Kenge - Q/ Diomi - C/ Ngiri-Ngiri - Kinshasa, RD Congo

Les traitements

L'acte chirurgical

Les membres inférieurs comportent un système veineux redondant, consistant en voies veineuses périphériques et en voies veineuses centrales. Il est donc possible d’éliminer une veine périphérique variqueuse sans que cela n'entraîne de préjudice majeur.

 

Historiquement, en phlébologie, la chirurgie par stripping a constitué le traitement de référence des varices saphènes mais l’essor des traitements endovasculaires a profondément changé la donne.

Actuellement, au lieu de retirer la veine, des techniques dites « endo-vasculaires » existent pour la détruire « in situ ». Cette intervention est pratiquée tantôt à l’aide d’injection de mousses fibrosantes tantôt par cautérisation induite par la chaleur d’un rayon laser ou d’un courant de radio fréquence.

Les techniques endoveineuses

Les techniques endoveineuses présentent, sur le long terme, des résultats équivalents à ceux de la chirurgie classique, avec un taux de récidive faible. Elles ne sont par contre pas indiquées en cas de pathologie affectant les veines trop superficielles.

 

L’on distingue l’occlusion par radiofréquence, la thermocoagulation par laser et la sclérothérapie.

L'occlusion par radiofréquence

Cette méthode consiste à chauffer l'intérieur de la veine par courant électrique. Soit ce courant fait chauffer une résistance comme celle d'une ampoule électrique traditionnelle, soit ce sont les vibrations ioniques induites par un courant de radiofréquence qui provoquent l'échauffement de la paroi veineuse. Plus de détails ici

La thermocoagulation au laser

La lumière intense produite par un laser est guidée par une fibre optique suffisamment fine que pour être introduite dans une veine variqueuse. Plus de détails ici

La sclérothérapie

La sclérothérapie fait partie des techniques ablatives endoveineuses. Elle consiste à injecter un produit sclérosant dans une veine variqueuse pour la supprimer. Sous l’effet du produit sclérosant, la varice va se fermer puis se transformer en un cordon fibreux. Le but de la sclérothérapie est de freiner l’évolution de la maladie en supprimant le circuit veineux anormal que constituent les varices. Il n’y a pas à redouter un manque de veines après le traitement. En effet, celui-ci ne concerne que des veines superficielles anormales et non les veines profondes (système veineux principal). Plus détails ici.

La technique dite du « stripping »

Le stripping (varicectomie) concerne les veines de gros calibre : cette méthode consiste à retirer la veine saphène. Elle se déroule sous anesthésie générale ou sous rachi-anesthésie. L'intervention nécessite une hospitalisation de très courte durée, d'une à deux journées environ. La marche est possible dès le lendemain mais nécessite le port de bas de contention. Un arrêt de travail de 3 semaines est généralement prescrit. Plus de détails ici.

Le soin des plaies

TVC Medical a développé, en association avec Une Infirmière Chez Vous un Protocole de Soin des plaies permettant d'optimiser la guérison des plaies d'ulcère résultant d'une situation d'insuffisance veineuse. Le protocole tient compte de différents paramètres : l'état de santé général du patient, la gravité de la plaie, etc.

Notre corps infirmier maîtrise différentes techniques documentées dans le Protocole des Soins. La mise en oeuvre de chacune d'elles est fonction de la situation rencontrée. A titre d'exemple, nous renvoyons aux résultats obtenus dans le traitement d'un ulcère d'insuffisance veineuse sur une période de 4 mois, de mai à septembre 2018 : voici le lien.

TATETE.LOGO.02.02.b.png