Extravasation - Traitement par pression négative

Mis à jour : 23 nov. 2019


Il s’agit d’un cas de prise en charge d’un bébé de 13 jours présentant une plaie nécrotique iatrogène de la face dorsale du poignet, liée à une extravasation (*) médicamenteuse en phase néonatale.

L’équipe de TVC Medical a procédé en deux phases :

- une petite intervention chirurgicale initiale par débridement, - un protocole post-opératoire basé sur le traitement par pression négative (TPN), une technique appliquée dans le soin des plaies et dont TVC Medical s'est fait une spécialité. Pour rappel, Dr Benjamin TATETE et son épouse Violette HOMAKEYA (Infirmière spécialisée en soins des plaies) ont initialement introduit la technique 'TPN' à Kinshasa dans le cadre du traitement de plaies d'ulcère associées à l'insuffisance veineuse (MBASU).


Nous voyons ici cette même technique appliquée à un autre cas de figure. L'évolution de la plaie obtenu sur une période de soins de respectivement 30, 25 et 20 jours est le suivant :


(*) Dans le cas présent, l’extravasation résultait d'une injection inappropriée ou non intentionnelle de médicaments dans les espaces péri-vasculaires ou sous-cutanés plutôt que dans le compartiment vasculaire cible.


L'intervention initiale suivie de la mise en place du TPN


33 vues
  • Facebook Social Icône
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icône

© 2016 - 2020 - TVC Medical - 77 Ave. Kenge - Q/ Diomi - C/ Ngiri-Ngiri - Kinshasa, RD Congo

TATETE.LOGO.02.02.b.png