Les cent premières interventions par radiofréquence dans le traitement du MBASU


Les cent premières interventions par ablation endoveineuse via radiofréquence dans le traitement de l’insuffisance veineuse chronique en Afrique Centrale

The first hundred interventions using endovenous radiofrequency ablation in the treatment of chronic venous insufficiency in Central Africa

Dr Benjamin TATETE - Chirurgien Vasculaire et Phlébologue - Chef du Département Médical à TVC Medical, Dr Nelson NGANGU - Médecin Généraliste - Directeur Médical Adjoint à TVC Medical, Dr Clovis MOKOKO - Médecin Chef de Staff Adjoint à TVC Medical, Dr Joseph NGANGA Médecin Généraliste à TVC Medical, Dr Didier NDJEKEMBO Anesthésiste Réanimateur, Dr Rigo SHAMAMBA Anesthésiste Réanimateur, Mme. Clarisse MAZONO - Infirmière en Chef à TVC Medical, Mme. Violette TATETE - Infirmière Spécialisée en Soins des Plaies - Chef du Département Nursing à TVC Medical

TVC Medical, 77 Avenue Kenge - Q/Diomi C/Ngiri-Ngiri - Kinshasa RD Congo

tvcmedical.info@gmail.com , tateteben@gmail.com

Résumé

Nous relatons notre expertise dans la prise en charge multidisciplinaire du patient insuffisant veineux chronique des membres inférieurs, aux différents stades de la classification CEAP. Nous présentons l’approche utilisée en particulier pour traiter sa forme compliquée : l'ulcère veineux ou « MBASU non infectieux ».


Sur une période rétrospective de 2 ans, il est établi que 80% des cas CEAP assimilables au « MBASU non infectieux » ont pu être traités avec succès par chirurgie endoveineuse via radiofréquence.

Summary

We report our expertise related to the multidisciplinary treatment of the chronic venous insufficiency condition in the lower limbs at different stages of the CEAP classification. We present our approach used to treat its complicated form namely: the venous ulcer or "Non-infectious MBASU".

Over a retrospective period of 2 years, it has been established that 80% of CEAP cases considered as "non-infectious MBASU" have been successfully treated with endovenous radiofrequency surgery.

Mots clefs

MBASU, Traitement de l’insuffisance veineuse chronique, CEAP

Keywords

MBASU, Treatment of chronic venous insufficiency, CEAP

Abstract

Contexte et objectifs

Depuis 2016 en RDC, nous pratiquons la prise en charge multidisciplinaire du patient insuffisant veineux chronique aux différents stades de la classification CEAP.


Sur une période de 24 mois (2017-19), nous avons traité 137 membres relevant de l'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs et, en particulier, celle de sa forme compliquée à savoir l'ulcère veineux : « le MBASU non infectieux ». Les cas traités sont répartis en

CEAP 1 : 5% - CEAP 2 : 15% - CEAP 3 : 20%

CEAP 4a-b : 15% - CEAP 5 : 6% - CEAP 6 :39%


Considérant les cas CEAP 3 (œdème) CEAP 4a-b(dermite) CEAP 5(ulcère cicatrisé) et CEAP 6(ulcère actif), il est donc établi que 80% des membres en diagnostic « MBASU » ont été traités avec succès via RFA.


Par ailleurs, dans 95% des 137 membres traités, l’anesthésie pratiquée fut de nature « locale – régionale ».


Il en découle la nécessité d'un centre spécialisé en pathologie vasculaire à Kinshasa pour une meilleure prise en charge avec un accent mis sur le diagnostic différentiel des ulcères et troubles trophiques de causes artérielles, et ou veineuse. En effet, contrairement aux idées préconçues localement, la cause la plus fréquente des ulcères de membres inférieurs est une origine vasculaire et non infectieuse seule, qui est généralement une surinfection sur terrain compromis.


Méthodes

Parmi l’ensemble des mesures à prendre, émerge celle d’une meilleure formation médicale et paramédicale en pathologie vasculaire s’impose. Nous plaidons pour une approche des affections cardio-vasculaires dans leur globalité (HTA, AVC, TVP-EP, AOMI, TRAUMA VASCULAIRE, ...) ce qui naturellement appelle à une collaboration avec d'autres spécialistes de la discipline cardio-vasculaire. L’objectif est de réduire le nombre de cas « MBASU » par une meilleure sensibilisation et information du public.


Résultats

Sur une période de trois ans, malgré des moyens limités parce qu’exclusivement sur fonds propres, TVC Medical a obtenu des résultats spectaculaires dans le traitement de l’insuffisance veineuse en Afrique Centrale.


Conclusion

Il convient désormais d’amplifier le rôle de pionnier de TVC Medical. Les recommandations suggérées en sont le moyen.

Conflit d’intérêt : aucun


Voici le lien pour un compte rendu complet : https://www.tvcmedical.org/publications


#information

5 vues
  • Facebook Social Icône
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icône

© 2016 - 2020 - TVC Medical - 77 Ave. Kenge - Q/ Diomi - C/ Ngiri-Ngiri - Kinshasa, RD Congo

TATETE.LOGO.02.02.b.png