• Facebook Social Icône
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icône

© 2016 - 2020 - TVC Medical - 77 Ave. Kenge - Q/ Diomi - C/ Ngiri-Ngiri - Kinshasa, RD Congo

A propos d’un cas de nécroses spontanées auprès d’un enfant de 2 ans et 5 mois : Purpura Fulminans ?


A propos d’un cas de nécroses spontanées auprès d’un enfant de 2 ans et 5 mois : Purpura Fulminans ? About a case of spontaneous necrosis concerning a child of 2 years, 5 months: Purpura Fulminans?

Dr Témoignage MPEMBELE - Médecin Généraliste – Service Pédiatrie à TVC Medical, Dr Olivier NGUEJI – Médecin Pédiatre à TVC Medical, Dr Benjamin TATETE - Chirurgien Vasculaire et Phlébologue - Chef du Département Médical à TVC Medical

TVC Medical, 77 Avenue Kenge - Q/Diomi C/Ngiri-Ngiri - Kinshasa RD Congo

tvcmedical.info@gmail.com , tateteben@gmail.com


Résumé

Nous rapportons le cas d’un nourrisson de sexe masculin âgé de 2 ans et 5 mois ayant développé de multiples lésions nécrotiques spontanées aux membres supérieurs et inférieurs associées à des lésions abdominales noirâtres et de la fièvre.

L’hypothèse d’un Purpura Fulminans est retenue. Cette affection est une urgence vitale rarement diagnostiquée de manière correcte dans nos contrées. Elle exige par ailleurs une prise en charge précoce et pluridisciplinaire afin d’éviter les atteintes cutanées de nature irréversible.


Summary

We report about the case of a 2-year, 5-month-old male infant who developed multiple spontaneous necrotic lesions in the upper and lower limbs associated with black abdominal lesions and fever.

The hypothesis of Purpura Fulminans is retained, this condition being a vital emergency rarely diagnosed correctly in our countries. It also requires early and multidisciplinary care management to prevent skin damage of an irreversible nature.


Mots clefs

Purpura Fulminans, Nécrose cutanée, Amputation


Keywords

Purpura Fulminans, Skin necrosis, Amputation


Abstract

Contexte et objectifs

Un nourrisson de sexe masculin âgé de 2 ans et 5 mois ayant développé de multiples lésions nécrotiques aux membres supérieurs et inférieurs est initialement pris en charge dans deux centres primaires qui lui administrent une antibiothérapie à large spectre non ciblée. Il est présenté à TVC Medical en raison d’une évolution péjorative consistant en l’aggravation des nécroses cutanées sur une période de 3 semaines avec la complication d’une gangrène sèche fixée des extrémités sur les deux membres inférieurs.

L’objectif a consisté à procéder à l’identification du germe en vue d’une maîtrise de l’infection et du sacrifice par l’amputation des membres nécrosés suivant l’adage « life before legs ».


Méthodes

L’examen physique a permis de constater une nécrose sèche totale de l’avant pied gauche et partielle des orteils du pied droit. Il est établi un bilan bactériologique avec frottis ainsi qu’une hémoculture associée à un labo NFS et CRP.


Résultats

Les résultats ont mis en évidence un important syndrome inflammatoire associé à une hyperleucocytose. Au vu de ces éléments, nous avons émis l’hypothèse d’un Purpura Fulminans de germe non détecté.


Conclusion

L’examen bactériologique à l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) n’a pas identifié de germes malgré la stabilisation du sepsis. La famille a fait une sortie exigée par refus de l’amputation des deux extrémités nécrosées. Elle a préféré se réfugier dans son église sur conseil du pasteur. A ce jour, l’enfant est perdu de vue.

Conflit d’intérêt : aucun

Voici le lien pour un compte rendu complet : https://www.tvcmedical.org/publications


#information

3 vues
TATETE.LOGO.02.02.b.png